Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

j

C

ommission Digital Défense

 

 

I – Contexte et enjeux

Le digital concentre une capacité d’innovation, la possibilité de créer des ruptures dans les usages des consommateurs et, pour les entreprises, de transformer en profondeur la relation client, les processus métiers et les modèles économiques.

Il induit un nouveau paradigme :
De nouvelles façons d’échanger, de travailler, de communiquer ; la capacité à innover et créer des ruptures sans grande intensité capitalistique ; une chaine de valeur éclatée entre contenus et transmissions ; Rapprocher le thème du digital des auditeurs de l’IHEDN est un enjeu important, car le digital est source d’innovation ouverte, pose des questions de protection des infrastructures vitales, de protection des données, d’intelligence économique.

Le digital est un creuset pour bâtir de nouvelles entreprises, de nouvelles compétences au niveau européen mais constitue un levier important de puissance et de sécurité pour les citoyens, les entreprises, les Etats.

Créé en 2017, le Commandement de la cyberdéfense (COMCYBER) a participe pour la première fois au défilé du 14 juillet 2018 à Paris. Ce commandement est responsable de la protection, de la défense des systèmes d’information et de la neutralisation en cas d’attaques informatiques, et de la conduite des opérations dans le cyberespace.

Les Armées ont fait du Cyberespace une de leur priorité. A tout nouvel espace, ses frottements, frontières et zones de confrontation. « La cybercriminalité seule, ou la cybercriminalité liée à des Etats, nous lance des défis sur notre faculté à assurer une détection de ces attaques élaborées. En 2017, nous avons détecté environ 700 événements. »  Le Com Cyber a récemment souligné l’étendu de la menace dans une interview donné au journal Libération.

Cette présence au défilé du 14 juillet s’inscrit dans la trajectoire de La Loi de programmation militaire 2019-2025 qui a renforcé les moyens de la France pour lutter contre tous les types de menaces, dont cyber.  Cette « LPM de renouveau », place la lutte contre les cyber menaces au rang de ses priorités, avec en particulier le développement de la cyber résilience et le recrutement de ressources humaines supplémentaire. « Ces effectifs supplémentaires seront ainsi affectés de manière ciblée pour consolider les domaines prioritaires, en matière de renseignement (1 500 sur 2019-2025), de cyberdéfense et d’action dans l’espace numérique (1 500 sur 2019-25, notamment afin de porter à 4 000 le nombre de « combattants cyber »). Des effectifs supplémentaires seront affectés pour renforcer la résilience du ministère en matière de sécurité et de protection (environ 750 sur 2019-25) et pour accompagner les exportations (400 sur 2019-25) », peut-on lire dans le rapport annexé de ce projet de loi.

La Commission Digital Défense vous donne rendez-vous à la rentrée pour poursuivre ses réflexions sur le sujet de la souveraineté numérique.

H

II – Thèmes pressentis

  • La fin de la R&D, vive l’open innovation
  • Cybersécurité, cyberdéfense : les menaces, les enjeux, les protections
  • L’internet en 2025
  • Le tout « GAFA »
  • Sécurité numérique : les acteurs français ont le vent en poupe.
  • La réinvention de la relation client dans les secteurs du transport, tourisme.
  • La réinvention de la relation client dans les secteurs de l’assurance.
  • La transformation digitale
  • Les mutations des industries culturelles
  • Les nouveaux modèles économiques
  • Le big data et la protection des données
  • Après l’internet des données, des personnes, l’émergence de l’internet des objets
  • Nouveaux modèles économiques : l’économie collaborative.
  • Les imprimantes 3D : une nouvelle révolution industrielle.
  • L’impact du digital sur les façons de travailler et les lois sociales
  • La ville connectée
  • Le transhumanisme, quel impact pour le soldat « augmenté » ?
  • Les conflits armés et la maîtrise digitale
    K

III – Débats et visites

  • Inauguration de la Commission Digital Défense
  • Petit-Déjeuner autour d’Anne Bouverot, Présidente de Morpho – « L’identité Numérique » – 26 janvier 2016
  • Visite de la Villa Bonne Nouvelle (Paris 10ème) et intervention de Ludovic Guilcher, Directeur adjoint des ressources humaines du groupe Orange – 19 avril 2016
  • Petit-déjeuner débat avec Yves Tyrode, Directeur digital et communication du groupe SNCF – « Le digital, levier de transformation industrielle de la SNCF ? » – 17 mai 2016
  • Petit-déjeuner débat avec Alain Juillet, Président de l’Académie de l’Intelligence Économique et ancien Directeur du renseignement à la DGSE –« Guerre économique et impact du numérique sur la puissance des Etats »- 06 juin 2016
  • Petit-déjeuner débat avec La Députée Laure de La Raudière – « Le numérique, quel projet pour la France ? » – 20 septembre 2016
  • Rencontre exceptionnelle avec Paul Veroef, Directeur du programme Galileo et des activités de navigation – “Galiléo un programme stratégique” – 21 février 2017
  • Petit-déjeuner débat avec Antoine Petit, Président directeur général de l’INRIA – ” Les enjeux stratégiques de la Révolution digitale” – 09 mars 2017
  • Visite du campus et des Labs de Dassault Systèmes en présence de Philippe Forestier, co-fondateur de Dassault Systèmes et Directeur général adjoint, Relations extérieures et affaires internationales- 21 avril 2017
  • Petit-déjeuner débat avec le Général (CR) Jean-Paul Paloméros, ancien commandeur suprême de l’OTAN et ancien Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air- « Cyber-guerre, cyber-espace, quels enjeux pour la guerre numérique »- 14 juin 2017
  • Petit-déjeuner débat avec Philippe Trouchaud, Associé PwC – « Cybersécurité, quels enjeux technologiques et managériaux »- 29 septembre 2017
  • Visite exceptionnelle de l’Ecole 42, fondée par Xavier Niel et dirigée par Nicolas Sadirac- 22 janvier 2018

K
IV – Mode de fonctionnement

La Commission se réunit périodiquement autour de personnalités prestigieuses ayant un lien avec le monde du digital sur des formats variés :
Petits-déjeuners pendant lesquels la personnalité invitée fait un exposé liminaire sur un thème accompagné d’un échange ouvert avec les auditeurs. Ces petits-déjeuners pourraient se tenir au Cercle de la Mer.
Visites de sites, d’infrastructures ou d’équipes pendant lesquels les auditeurs pourront appréhender les enjeux concrets de ces nouveaux domaines.


Archives événementielles de la  Commission Digital Défense

V- Contacts

 


Alexandre PAPAEMMANUEL (AA68)

Poste au sein de la commission : Président .

Courriel : alexandre.papaemmanuel@soprasteria.com

H

Poste/Profession : Directeur Renseignement & Sécurité chez Sopra Steria

 

Après des études de droit, puis de sciences politiques consacrées à la défense européenne et aux opérations militaires en coalition, c’est tout naturellement qu’Alexandre Papaemmanuel se tourne vers EADS, un groupe industriel qui a l’Europe pour ADN. Il structure l’approche commerciale vers des clients d’un nouveau type pour la branche Défense et Sécurité, que sont les organisations internationales: l’ONU, l’OTAN ou l’UE.

Son expérience à la MOSS, lui permet par la suite de participer à la réalisation du premier système de système externalisé au profit de l’Armée de l’Air, à savoir le Système de Commandement et de Conduite des Opérations Aériennes (SCCOA), véritable colonne vertébrale de l’Armée de l’Air. Ce projet majeur pour la défense française est une passerelle entre l’OTAN et la multitude des systèmes nationaux structurés dans un ensemble cohérent.

Il est, par la suite, en charge des campagnes structurantes pour EADS Defence & Space dans le domaine des systèmes d’information à l’OTAN. Il participe, également, aux programmes de géographie militaire pour le Ministère de la Défense, dont les premières expériences d’externalisation. Il s’investit dans les sujets de renseignement, du capteur à l’analyste.

Alexandre Papaemmanuel était en charge des relations avec le Ministère de la Défense sur la thématique Interarmées et les questions de Renseignement pour Airbus Defence & Space. Il est désormais Directeur Renseignement & Sécurité chez Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique. Il est notamment en charge de l’animation d’un écosystème de partenaires « Défense et Sécurité » pour faciliter l’accès à des données réelles à des algorithmes performants pour éprouver les nouveaux usages et mobiliser autour de nouveaux concepts technologiques (fusion de donnée, multiniveau, ..). Il investit également de nouveaux lieux d’innovation sur des projets agrégeant de grands groupes et des acteurs émergents sur les enjeux de sécurité et de digitalisation.

Il intervient régulièrement pour apporter un éclairage sur les questions de renseignement et de numérisation des Armées et plus largement sur l’industrie de défense. Alexandre PAPAEMMANUEL assure un séminaire sur la « Révolution numérique et Cybersécurité : l’émergence d’une nouvelle dimension de la défense et de la sécurité » au sein de l’Ecole d’Affaire publiques de Science Po Paris ainsi qu’un séminaire consacré à l’industrie de défense.

Il est auditeur de l’IHEDN et co-président de la 68eme session POLDEF de l’IHEDN. Il anime le pole défense nationale du Think Tank l’Hétairie.


Formation

  • 68ème session Politique de Défense de l’IHEDN
  • Master 2 Défense, Géostratégie et Dynamiques industrielles, Université Panthéon-Assas, Paris II, ISAD (2006)
  • Auditeur Jeunes, IHEDN (2006)
  • DEA de Sciences Politiques, Université Panthéon-Assas, Paris II (2005)


Enseignement

  • Maître de conférences, Sciences-Po Paris (depuis 2015)
  • Chargé d’enseignement, Université Panthéon-Sorbonne, Paris I (depuis 2015)
    4

******

k


Alice PEZARD (AA53)

Poste au sein de la commission : Vice-présidente.

Courriel : alice.pezard@pezard.eu


Poste/Profession :
Avocat au Barreau de Paris et arbitre international ( Cabinet  personnel – Banque/Bourse et nouvelles Technologies)


Autres postes : 

  • Membre de l’Association française de l’Arbitrage, de la CCI/Paris, du Comité des utilisateurs de la LCIA Londres, Lisbonne et d’Abidjan CJA/OHADA. Associée de Fastarbitre (   pour les PME)
  • Conseiller honoraire à la Cour de cassation ( Chambre économique et financière) après avoir présidé la Chambre propriété intellectuelle de la Cour d’appel de Paris
  • Ancienne conseiller  de la Direction du Trésor et Directrice juridique et fiscale du Groupe Caisse des dépôts
  • Membre du comité de labellisation d’IDEAS, institut de développement des associations et des fondations.


Décoration : 

  • Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur


Autres activités  : 

  • Enseignante et auteurs d’ouvrages juridiques
  • Membre du Club de Verzy et   du ROTARY
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.