1

ère Session nationale “Enjeux et stratégies maritimes” de l’I.H.E.D.N.

 

Arrêté du 18 janvier 2016 portant désignation des auditeurs de la 1re session nationale «Enjeux et Stratégies maritimes» de l’Institut des hautes études de défense nationale (cycle 2015-2016) :

 ***

Mme Bellord (Cécile), directrice générale adjointe, Armateurs de France.

M. Bittermann (Vincent), directeur de la stratégie navale, Thales systèmes aéroportés.

M. Brouiller (Sébastien), consultant en intelligence stratégique, SISCOM Conseil.

M. Chevalier (Jean-Michel), administrateur en chef AFMAR, adjoint pour l’action de l’Etat en mer, PREMAR Cherbourg.

M. de La Guérivière (Paul), président-directeur général, Ideol Offshore.

M. Doutreleau (Ludovic), avocat.

Mme Duvaux-Bechon (Isabelle), cheffe de service, Agence spatiale européenne.

Mme Elkik (Amélie), ingénieure en chef, Acergy France Subsea.

M. Emeriau (Patrick), directeur général, Phoenix TFS.

M. Guitard (Guillaume), capitaine de vaisseau, chef de la section planification de défense, représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne.

M. Hasson (Thierry), directeur associé en charge du développement, Cecurity.com.

Mme Iliou (Evelyne), directrice équipages, Bourbon.

M. Kerhervé (Ronan), directeur des services et développement industriels, Louis Dreyfus armateurs.

M. Lamy (Bruno), consultant.

Mme Mesnil (Pascale), gérante, M Juris Conseil.

M. Pani (Tommaso Maria), responsable secteur antinavire, MBDA Business Development.

M. Pellerin (Benoît), président directeur général, BN Developpement SAS.

M. Person (Antoine), secrétaire général, Louis Dreyfus armateurs.

M. Piriou (Pascal), président-directeur général, Chantier naval Piriou.

M. Raison (Stéphane), président du directoire et directeur général, grand port maritime Dunkerque.

Mme Roux de Bezieux (Sabine), présidente de la fondation de la mer.

Mme Sibille (Pauline), directrice de projets de recherche et développement, DCNS.

M. Tarabeux (Xavier), procureur de la République, tribunal de grande instance de Toulon.

Mme Tine (Marie-Noëlle), directrice adjointe des relations extérieures, Cluster maritime français.

Mme Tourjansky (Laure), directrice adjointe à la direction des pêches maritimes et d’aquaculture, ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Mme Valentin (Christine), gérante, Batzine consulting.

M. Weulersse (Thierry), directeur ISR et établissement Brest, Thales systèmes aéroportés.

M. Yeghiayan-Parat (Fabrice), directeur maritime, AFPA.

 

2

ème Session nationale “Enjeux et stratégies maritimes” de l’I.H.E.D.N.

 

Arrêté du 25 juillet 2016 portant désignation des auditeurs de la 2e session nationale «enjeux et stratégies maritimes» de l’Institut des hautes études de défense nationale (cycle 2016-2017) :

 ****

M. Abonneau (David), maître de conférences en gestion, université Paris-Dauphine.

Mme Adrian (Odile), directeur technique programme FTI, Thalès Air Systems SAS.

Mme Bahé (Sophie), directrice, Vigipol.

M. Bales (Vincent), directeur général, WPD Offshore France.

M. Bertuzzi (Stefano), responsable des systèmes navals export, MBDA.

M. Callon (Jean-Eric), maître de conférences en droit public, avocat au barreau de Paris.

M. Coatanhay (Alain), directeur de la flotte, groupe Louis Dreyfus Armateurs.

M. de Feydeau (Thierry), directeur des relations institutionnelles, Total marketing services.

M. de Perier (Gonzague), président, Dexter Oil SAS.

M. Denamur (Vincent), sous-directeur de la sécurité maritime, ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer.

M. Djellal (Robert), administrateur civil, ministère des finances et des comptes publics.

M. Edelin (Bruno), directeur de clientèle, département maritime et logistique, Bessé Conseil en assurance.

M. Etcheberry (Marc), directeur général, Geogas maritime SAS.

M. Garapin (Cyriaque), commissaire en chef de 1re classe, chargé de mission au secrétariat général de la mer.

M. Ghignoni (Jean-François), directeur marketing, Thalès underwater systems.

M. Gregoire (Vincent), capitaine de vaisseau, chef du bureau des opérations aéronavales à l’état-major de la marine, ministère de la défense.

M. Hall (Jean-Luc), directeur interégional adjoint de la mer Méditerranée, ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer.

M. Hersart de la Villemarqué, directeur commercial Inde, Asie et Pacifique, DCNS.

M. Latourrette (Hugues), responsable financements internationaux, BPI France.

M. Lequette (Stanislas), avocat associé en droit maritime, Holman Fenwick William LLP.

M. Leroy (Arnaud), député des Français établis hors de France.

M. Luquiau (Antoine), agent souscripteur assurance maritime, Adam assurances SAS.

M. Moulierac (Arnaud), opérateur maritime, Petredec.

M. Ravilly (Cyril), président-directeur général, Financière Cincinnatus.

M. Raynaud (Jean-Philippe), directeur business development oversight, Engie SAS.

M. Riou (David), responsable syndical CFDT, DCNS.

M. Sansot (Hubert), ingénieur en chef des études et technique de l’armement, manager projet Spationav, direction générale de l’armement, ministère de la défense.

M. Vitel (Philippe), député du Var.

M. Vuillemin (Jean-Luc), vice-président senior en charge d’Orange international networks, infrastructures et services.

Ainsi qu’à titre d’auditeur étranger: M. Vad (Dennis Armand), capitaine de frégate, officier de liaison au centre de planification et de conduite des opérations, état-major des armées, Danemark.

*****


*****

Le thème d’étude annuel de la 2e session nationale “Enjeux et stratégies maritimes” de l’IHEDN porte sur “Les confl its entre usagers de la mer : quels enjeux de défense et de sécurité liés à la recherche du juste équilibre entre exploitation des richesses et protection de l’environnement ?”

Dans ce cadre, les thèmes suivants seront soumis à la réfl exion des auditeurs :

“Comment défi nir la politique et la stratégie globale de défense et de sécurité de l’Union européenne et de la France en vue de garantir les exigences d’un développement durable ainsi que la sûreté et la coactivité sereine des usagers ?” ;

“Quelles évolutions du droit maritime national, européen et international doivent être envisagées pour assurer un développement durable et une sécurité maîtrisés en mer ?” ;

“Pourquoi et comment envisager un une planification spatiale concertée des espaces maritimes français ?”.


Thèmes des séminaires
:

  • PARIS 30 septembre et 1er octobre 2016
    Maritimisation du monde – Enjeux maritimes de sécurité et de défense
  • TOULON 4 et 5 novembre 2016
    Risques et menaces en mer – Droit de la mer – Méditerranée – Action navale
  • BREST ET LORIENT 9 et 10 décembre 2016
    Océanographie – Biologie – Environnement – Atlantique – Dissuasion – Construction navale
  • BRUXELLES 6 et 7 janvier 2017
    L’Union européenne (UE) face aux enjeux maritimes – Relations maritimes et navales France/UE
  • MARSEILLE/TOULON 3 et 4 février 2017
    Transport et routes maritimes –Marine marchande française – Mer et loisirs – Technologies et industries navales civiles et militaires
  • PARIS 10 et 11 mars 2017
    Enjeux maritimes de la France – Gouvernance de l’action de l’État en mer – Outre-mer – Ressources énergétiques
  • CALAIS / DUNKERQUE / BOULOGNE 19 et 20 mai 2017
    Ports – Pêche – Aquaculture – Planifi cation des espaces maritime
  • PARIS 6 et 7 juillet 2017
    Présentation des travaux de comité – Clôture

3

ème Session nationale “Enjeux et stratégies maritimes” de l’I.H.E.D.N.
h

APPEL À CANDIDATURES 

 

Avec la maritimisation du monde, les mers et les océans sont devenus le réseau sanguin de l’économie mondiale. Un espace de manœuvre stratégique ouvert à tous et une aire d’expansion de toutes les formes de criminalité. Cette transformation majeure des problématiques de sécurité et de défense a conduit l’IHEDN à mettre en place une session nationale « Enjeux et stratégies maritimes ».

La 3e  session nationale « Enjeux et stratégies maritimes » se déroulera d’octobre 2017 à juin 2018. Cette formation, dispensée en 8 séminaires de 2 jours (les vendredis et samedis), est complétée par 2 missions d’étude : « Europe » et « Monde », respectivement de 3 et 5 jours.

OBJECTIFS

  • Approfondir et élargir les connaissances des auditeurs sur le monde maritime et leur assurer une meilleure compréhension globale des enjeux liés aux mers et aux océans ;
  • Appréhender de manière globale les enjeux maritimes dans l’exercice de leurs responsabilités actuelles et futures et contribuer à mieux les faire connaître au sein de la société française ;
  • Agréger les spécialisations des auditeurs pour leur permettre, à l’issue de leur formation, d’accéder à une vision stratégique globale indispensable pour occuper des postes à responsabilité de haut niveau ;
  • Stimuler l’ouverture d’esprit grâce à la diversité du recrutement, à la variété des activités proposées et à l’approche globale de la réflexion.

l
PUBLIC CONCERNÉ
– une trentaine d’auditeurs, dont des étrangers, âgés d’au moins 35 ans, hauts fonctionnaires, civils et militaires, décideurs représentatifs des différents secteurs économiques liés aux grands enjeux maritimes (Publication au Journal officiel et statut d’auditeur de l’IHEDN)

  • Période de formation : octobre 2017 à juin 2018
  •  Lieux de la formation : Paris, Toulon, Brest, Lorient, Marseille, Nantes, Saint-Nazaire, Calais, Dunkerque, Boulogne, Bruxelles, Rotterdam
  • Date limite de dépôt des candidatures : 15 avril 2017
  • Déroulement : 8 séminaires de 2 jours, vendredis et samedis et 2 missions d’étude hors métropole respectivement de 3 à 5 jours
  • Tarifs : prix net de taxe – Secteur privé et établissements publics : 9 000 € – Secteur public : 6 000 €

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS

Florence André – 01 44 42 47 06

florence.andre@ihedn.fr

Le dossier de candidature est disponible sur le site internet www.ihedn.fr

 

Pour télécharger le dépliant cliquez ICI.