Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
h1
Retour
Le Général (CA) Patrick Destremau nommé directeur de l'IHEDN

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Le Général (CA) Patrick Destremau nommé directeur de l'IHEDN

JORF n°0178 du 4 août 2018

Texte n° 74

Décret du 3 août 2018 portant affectation et élévation, nomination dans la 1re section, affectation d'officiers généraux

Le Président de la République,Sur le rapport du Premier ministre et de la ministre des armées,Vu la Constitution, notamment son article 13 ;Le conseil des ministres entendu,

Décrète :

M. le général de corps d'armée Destremau (Patrick) est nommé directeur de l'Institut des hautes études de défense nationale et de l'enseignement militaire supérieur à compter du 1er septembre 2018, en remplacement du général de corps d'armée de Courreges d'Ustou (Bernard), appelé à d'autres fonctions.

Biographie du  général de corps d’armée Patrick DESTREMAU

Le général de corps d’armée Patrick Destremau est sous-chef d’état-major « performance » de l’état-major des armées depuis le 1er septembre 2016.

Il est né à Alger le 1er décembre 1960 ; sa carrière s’est essentiellement partagée entre des postes de responsabilités en administration centrale et des commandements opérationnels.

De août 2011 à août 2014, il est chargé de la réforme du commandement des armées auprès du chef d’état-major des armées.

De juillet 2010 à juillet 2011, il assume les responsabilités de secrétaire général du collège des officiers de cohérence opérationnelle de l’EMA.

De juillet 2007 à juin 2010, il est officier de cohérence opérationnel « Engagement Combat » au sein de la division cohérence capacitaire de l’EMA. A ce titre, il est en charge du programme « SCORPION » de renouvellement des capacités terrestres au contact.

De septembre 2006 à juin 2007, il est auditeur au Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM) et à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN).

De juin 2004 à juin 2006, il est le chef de corps du Régiment d’Infanterie Chars de Marine (RICM). Il est nommé chef du groupement tactique n°1 en République de Côte d’Ivoire d’octobre 2004 à février 2005. Lors des événements de novembre 2004, il est chargé avec son unité d’évacuer les ressortissants français menacés dans la ville d’Abidjan.

De juillet 2002 à juin 2004, il assume à l’EMAT les responsabilités d’architecte technique des systèmes d’information de l’armée de terre.

De juin 2000 à juin 2002, il est sous-chef opérations à l’état-major interarmées du commandement supérieur en Nouvelle-Calédonie, en charge notamment des opérations, de l’action de l’Etat en mer dans le zone maritime et du développement des relations internationales militaires avec les Etats de la région (Australie, Nouvelle-Zélande, arc mélanésien).

De septembre 1984 à 2000, il occupe de nombreux postes opérationnels (chef de peloton blindé, capitaine commandant un escadron blindé, chef des opérations, notamment au sein du RICM). Il alterne ces postes en régiment avec des périodes d’enseignement (cours des commandants d’unité, scolarité en école d’ingénieur, Ecole de Guerre). Il participe à plusieurs opérations en Afrique, dans les Balkans et dans le Pacifique Sud.

En septembre 1981, il accède à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr- Coëtquidan (ESM St-Cyr) concours Sciences et rejoint, en septembre 1983, l’Ecole d’Application de l’Arme Blindée (EAABC) à Saumur.

Le général Patrick Destremau est officier de la Légion d’Honneur et commandeur de l'ordre national du mérite. Il est décoré de la croix de la valeur militaire à l’ordre de l’armée et du corps d’armée. Il est ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications (ENST – Sup’Telecom), de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (ESM St-Cyr) et breveté de l’Ecole de Guerre.

Le 1er septembre 2014, il est nommé adjoint au sous-chef d’état-major « performance » de l’état-major des armées.

Le 1er septembre 2016, il est nommé sous-chef d’état-major « performance » de l’état-major des armées et est élevé aux rang et appellation de général de corps d’armée.

Il est marié et père de cinq enfants.

Consultez également
Nomination du général de division M. Pidoux  (AA62)

Nomination du général de division M. Pidoux  (AA62)

Le général de division Michel Pidoux a été nommé commandant en second de la région de...

22 juillet 2019
Nomination du contre-amiral S.Boivin (AA62) au grade de vice-amiral

Nomination du contre-amiral S.Boivin (AA62) au grade de vice-amiral

Le contre-amiral Stéphane Boivin est nommé au grade de vice-amiral dans la 1ère section des...

17 juillet 2019
Promotion du CV M. Aussedat (AA66) au grade de contre-amiral

Promotion du CV M. Aussedat (AA66) au grade de contre-amiral

Le capitaine de vaiseeau Marc Aussedat est promu au grade de contre-amiral pour prendre rang du...

17 juillet 2019
Le général (2s) M. Robert (AA36) nous a quittés.

Le général (2s) M. Robert (AA36) nous a quittés.

Le général (2s) Max Robert était auditeur de la 36ème session nationale de l'IHEDN.

4 juillet 2019
L'amiral (2s) J.P. Teule (AA51) nous a quittés

L'amiral (2s) J.P. Teule (AA51) nous a quittés

L'amiral (2s) Jean-Pierre Teule était auditeur de la 51ème session nationale de l'IHEDN.

19 juin 2019
A. Dassonville (AA40) nous a quittés

A. Dassonville (AA40) nous a quittés

Alain Dassonville était auditeur de la 40ème session nationale de l'IHEDN, officier des Haras...

12 juin 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus