Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Aude de CHAVAGNAC
Le 12 juin 2019
Retour sur le petit-déjeuner de la CVE avec le Député Hervé Berville.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Retour sur le petit-déjeuner de la CVE avec le Député Hervé Berville.

Hervé Berville, député des Côtes d’Armor, était le 15 mai 2019 l’invité de la Commission des Voyages d’Etudes de l’AA –IHEDN

Hervé Berville, député des Côtes d’Armor, diplômé tant de la London School of Economics que de l’Institut d’Etudes Politiques de Lille, membre de la Commission des Affaires Etrangères de l’Assemblée Nationale et du CA de l'Agence Française de Développement, auteur du récent rapport sur "la modernisation de la politique partenariale de développement et de solidarité internationale" sous titré un monde en commun, un avenir pour chacun, a passionné les membres de la Commission des Voyages d’Etudes de l’AA –IHEDN, qui rentrés depuis peu d’un séjour au Togo et au Ghana avaient saisi l’occasion de le rencontrer.

La vision française de la politique de partenariats et de solidarité internationale assortie de trente-six propositions, en particulier tournée vers l’Afrique, qu’exprime le jeune parlementaire breton, né en 1990 au Rwanda, évacué de son pays par l’armée française en 1994, se veut en effet une lucide évaluation. Il acquiesce ainsi à l’intervention de l’ancien ambassadeur Nicolas Normand sur la nécessité de transférer à l’Union européenne ce qui relève de l’intérêt général. Pour créer les conditions d’une "mondialisation équitable et soutenable", le rapport propose notamment un nouveau pacte fondateur entre l’Europe et l’Afrique avec : - la nomination d’un commissaire européen dédié à la relation Europe-Afrique, - un plafonnement du montant de l’aide européenne mis à la disposition des institutions multilatérales (Banque mondiale, Banque africaine de développement, etc.), voire leur diminution au profit d’une aide bilatérale ; Il ne s’agirait par ailleurs plus d’aide ou d’assistance, de saupoudrage, mais d’une relation fondée sur l’écoute réciproque et l’appropriation, pour accompagner le renforcement et la prise d’autonomie des capacités locales. De tels partenariats qui ne seraient plus du top/down identifieraient mieux les pays prioritaires, s’appuieraient sur des principes, une histoire, le partage de valeurs et d’intérêts communs. • Il propose également une loi d’orientation fixant les priorités stratégiques de l’aide au développement jusqu’en 2025, garantissant la prévisibilité des engagements financiers ; • la création d’un "Conseil de développement" présidé par le chef de l’État à la place du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (Cicid), l’Agence française de développement étant rebaptisée "France Partenariats" ; • l’institution d’un programme "jeune expert international" permettant à des jeunes de mettre leurs compétences au service d’un pays défavorisé (maximum deux ans);

Hervé Berville estime, nous dit-il par ailleurs, qu’il faut être attentif à la renégociation des accords de Cotonou. Il juge indispensable de mieux évaluer les programmes et suggère à cette fin dans son rapport la création d’une Commission d’évaluation indépendante pour s’assurer de l’efficacité des actions.

Il souligne qu’il y a lieu de changer de vocabulaire autant que de manière de faire ; Moins de saupoudrage, mieux cordonner nos interventions, c’est aussi donner aux ambassadeurs des directives claires et les moyens d’exercer plus fortement une autorité globale mieux précisée, afin d’éviter toutes ambiguïtés de pouvoirs…

En résumé le député des Côtes d’Armor insiste sur la nécessité de disposer d’un document cadre fixant la stratégie globale, afin de se situer dans le long terme, d’allier les efforts des secteur privé et secteur public notamment au travers de PROPARCO, filiale de l’AFD, d’être in fine moins frileux. Et rappelle que les USA eux, mettent sur la table 60 milliards de Dollars.

Dans son discours du 27 août 2018 devant les ambassadeurs français réunis à Paris, le Président de la République a confirmé une augmentation de l’aide publique au développement, à hauteur d’un milliard d’euros, pour 2019 et son soutien à la proposition d’une loi d’orientation et de programmation sur l’aide au développement. Ce point devrait être au cœur des discussions du sommet du G7 à Biarritz en août prochain.

En attendant plusieurs participants au petit déjeuner interpellent Hervé Berville sur les suites à donner : - au Forum des économistes de Bamako ? - sur les moyens d’encourager les PME à être plus présentes en Afrique ? - ou encore sur l’opportunité de mieux faire valoir les travaux de l’OHADA … Autant de points à creuser répond-t-il…

Aude de Chavagnac 
Auditrice de l'AA-IHEDN
24/05

Consultez également
"Général, j'en ai pris pour mongrade" de J. Varnet (AA36)

"Général, j'en ai pris pour mongrade" de J. Varnet (AA36)

Jean Varret (AA) débute sa carrière par une participation au putsch des généraux en Algérie. Il...

2 décembre 2019
"Le paradoxe saoudien" d' I. Lasserre (AA56)

"Le paradoxe saoudien" d' I. Lasserre (AA56)

Un pays en mutation… que l'Occident n'a jamais lâchéDes pilotes saoudiens de l’attentat du 11...

27 novembre 2019
" Maison commune " de D. Badré (AA49)

" Maison commune " de D. Badré (AA49)

Selon Denis Badré, les démarches intercommunales et la construction européenne relèvent des...

23 novembre 2019
ARTICLE : "Jacques Chirac et l'IHEDN" par M. Desmoulin (AA39)

ARTICLE : "Jacques Chirac et l'IHEDN" par M. Desmoulin (AA39)

L’ancien président de la République, décédé le 26 septembre dernier, avait, à de multiples...

Michel DESMOULIN
7 octobre 2019
"Stratégie pour une vraie égalité" par F.E. Kovwal (AA27)

"Stratégie pour une vraie égalité" par F.E. Kovwal (AA27)

La place des femmes est devenue à travers le monde un véritable défi si ce n'est un enjeu...

4 septembre 2019
"Les Espions de l'Elysée" par Alexandre Papaemmanuel (AA68) et F. Vadillo

"Les Espions de l'Elysée" par Alexandre Papaemmanuel (AA68) et F. Vadillo

Une lecture de rentrée qui offre une plongée dans le palais de l'Elysée et les services de...

Alexandre PAPAEMMANUEL
27 août 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus